Qui sommes-nous ?

Chaque jour, plus de 8000 enfants entrent à l’hôpital.

Certains n’y restent que quelques jours, d’autres subissent des traitements longs, lourds et souvent pénibles. Pendant ce temps, il leur faut vivre au rythme des soins et des examens, séparés de leur famille, de leurs amis, coupés de la « vie normale ».

La mission de Rêve de Cinéma est double, encouragée et soutenue par le corps médical :

Donner accès à la culture et au divertissement, briser un quotidien difficile et lutter contre l’isolement et le découragement.

La mission de Rêve de Cinéma

Chaque tournée se déroule sur un peu plus d’un mois, à Paris et en province, dans un établissement différent tous les jours.

L’équipe installe le projecteur, l’écran, les haut-parleurs… Les salles de réunions ou de jeux et les amphithéâtres se transforment alors en véritables salles de cinéma.

La venue de Rêve de Cinéma est un événement dans la vie de l’établissement : les enfants négocient leurs horaires et imposent le film dans le rythme de leurs soins, les distributeurs offrent affiches des films et objets promotionnels tandis que de nombreuses entreprises donnent jouets et jeux.


Les enfants sont émerveillés.

Pour certains, c’est la première fois qu’ils vont au cinéma ou sortent de leur chambre, mais pour tous, chaque projection reste un grand moment de joie, un temps magique hors des murs de la maladie, de la monotonie du quotidien, de l’isolement et de la souffrance.

Des artistes et les professionnels du cinéma se joignent régulièrement aux projections pour raconter leurs souvenirs de tournage ou expliquer leur métier aux enfants.


Rêve de Cinéma, c’est aussi la démocratisation du cinéma et de la culture sur grand écran.

La projection dans les hôpitaux de films à l’affiche, ceux dont tout le monde parle, apporte aux enfants et adolescents malades ce sentiment d’évasion et de liberté dont ils ont tellement besoin. Leurs regards ravis à la fin de chacune des projections et l’enthousiasme du personnel hospitalier valent tellement mieux que tous les longs discours : le cinéma a vraiment sa place dans les hôpitaux.

L’association est soutenue par l’ensemble de la profession cinématographique (distributeurs, producteurs, comédiens, réalisateurs, techniciens, Centre National de la Cinématographie…) et, reconnue organisme d’intérêt général, sous le double patronage du Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes et du Ministère de la Culture et de la Communication.


Le bilan 2018

32
Films projetés
320
Projections
150
Établissements
20.000
Jeunes malades
Rêve de Cinéma
22, boulevard de Sébastopol
75004 Paris
Nous contacter par email