Les témoignages

 

« Une hospitalisation, quelle qu’en soit la durée, ne doit pas déconnecter l’adolescent de son univers quotidien.

Il ne s’agit pas d’en finir avec la réalité extérieure mais bien au contraire de la construire.

C’est tout l’objet de ce que nous appelons ici les soins culturels.

Associer la culture et l’éducation au parcours médical est une chose primordiale.

Le rôle joué par votre formidable association s’intègre tout naturellement dans ce cadre. »

Professeur Marcel Rufo

Directeur de la Maison de Solenn


« La plupart des adolescents, souvent présents pour plusieurs mois n’auraient, sans l’existence de cette association,

pas l’occasion de pouvoir parler d’un film sous tous ses aspects et dans un cadre pédagogique et culturel déterminant pour leur épanouissement. »

 Corinne Pieters

Professeur de Philosophie, Maison de Solenn


 

« Grâce au bonheur apporté par Rêve de Cinéma, le temps d’une projection,

les enfants retrouvent la joie de vivre et la confiance en eux qui leur permettent de mieux lutter contre la maladie. »

Georges Biheng

Directeur des Affaires médicales et des Ressources Humaines, Centre Henri Tézenas du Montcel


 

« Amener le cinéma à l’hôpital a un impact extraodinaire sur nos enfants. Ils ont grâce à vous le sentiment de vivre « comme à la maison », de pouvoir sortir, de s’échapper pendant quelques heures du milieu hospitalier et de ses contraintes et de pouvoir rêver grâce aux films merveilleux que vous leur présentez en exclusivité. »

Docteur Olivier Hartman

Chef du service de cancérologie pédiatrique de l’Institut Gustave-Roussy à Villejuif


 

« Le cinéma représente pour nos jeunes malades un considérable atout. Il permet une ouverture et le maintien d’un lien avec l’extérieur; pour une fois on vient à eux. La convivialité des séances normalise les relations et crée un instant de rêve. »

P. Massicor

Médecin Directeur du Centre Hélio Marin de Saint-Trojean-les-Bains


« Les interventions engendrent chaque fois des activités supplémentaires et énormément de plaisir.

Les films proposés permettent un travail de mémoire, de langage, de rédaction, d’écriture parfois, de dessin… »

Brigitte Gatard

Institutrice à l’IME de Breuil-Bois-Robert


 

« C’est la manifestation culturelle qui fédère le plus grand nombre de spectateurs dans l’année. »

Marie-Christine Rateau

Responsable de la Maison de l’enfant de l’hôpital Robert Debré


 

« Outre la qualité des programmes proposés, l’équipe de Rêve de Cinéma favorise une vraie

dynamique auprès des jeunes hospitalisés et des équipes travaillant auprès d’eux,

dont je me réjouis et souligne la qualité. »

Professeur David Cohen

Chef de Service de Psychiatrie de l’Enfant et de l’Adolescent du Groupe Hospitalier Pitié-Salpétrière